Note : 4/5

Résumé :

Chloé, 28 ans et parisienne jusqu’au bout des ongles, enchaîne les histoires d’amour catastrophiques. Un jour, elle conclut un pacte avec son amie Constance. Chloé devra s’exiler en pleine campagne avec l’interdiction d’approcher un homme pendant six mois et réaliser son rêve de toujours : écrire un roman. Constance, incorrigible romantique, s’engagera à coucher le premier soir avec un parfait inconnu. De Paris aux vignobles du Bordelais en passant par Londres, cet étrange pari entraînera les deux amies bien plus loin que prévu… Réussiront-elles à tenir leur engagement ?

Quoi que tu aies fait, si ça ne marche plus entre vous, ça ne marche plus et c’est tout. On ne peut pas tout réparer. Souvent ça ne suffit pas de s’aimer ou d’être désolé.

Mon avis :
Une très jolie comédie romantique. Marie Vareille nous propose un livre frais et léger, drôle et touchant. L’histoire de filles qui deviennent amies malgré leurs différences. Je me suis retrouvée dans les personnalités des deux personnages.

En ce bas monde, sachez-le, la seule chose plus prévisible qu’un homme, c’est la date du Jour de l’an

C’est le genre de livre dont on imagine la fin, avec un joli happy-ending. Mais celui-ci était addictif et je ne l’ai pas lâché. Si bien que je l’ai fini en deux jours. J’ai découvert Maris Vareille au travers de sa chaîne Youtube (Marie lit en pyjama), j’ai eu envie de découvrir ses livres. Mon choix s’est porté vers celui-ci. Vous passerez un bon moment avec Chloé et Constance, leurs névroses et leurs envies. Que vous soyez amatrice de la littérature anglaise comme Constance, la plus grande fan de Jane Austen, ou bien une auteure en herbe en quête d’inspiration comme Chloé.

Moi, je voulais que la vie soit comme une comédie musicale, que les gens se mettent à chanter et à danser dans les rues, que tout le monde soit gentil au fond, et que les histoires se terminent bien. 

L’amour est au centre de ce livre. J’ai été étonnée par la fin, comme quoi, toutes les comédies romantiques ne sont pas prévisibles !

Une lecture très sympathique qui m’a vraiment fait passer un bon moment.

Souviens-toi d’Oscar Wilde: ne tombe jamais amoureuse de quelqu’un qui te traite comme si tu étais ordinaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s